fbpx

Présentation du Bilan 2016 du marché immobilier d’entreprise à la Réunion et les perspectives 2017 par Inovista Consulting & Research

Date: 01 – 03 – 2017

Sous-titre : Le Mercredi 01 Mars 2017, Inovista présente à la presse et aux clients sa nouvelle filiale Inovista C & R et son Bilan du marché.

L’année 2016 marque un véritable tournant pour Inovista qui, fort de son savoir-faire, a souhaité renforcer son activité « études » avec la création d’Inovista Consulting & Research, à cette occasion, une conférence de presse et une présentation aux clients ont été organisé à l’Hôtel Bellepierre. La vocation de cette filiale est d’offrir aux principaux acteurs économiques une vision objective du marché d’immobilier d’entreprise à La Réunion et dans la zone Océan Indien et d’accompagner les projets de développement du territoire. « Inovista Consulting & Research propose une vision globale du territoire réunionnais et de son marché notamment au travers la publication d’études et de chiffres clés. Ces données autour du parc d’immobilier d’entreprise à la fois qualitatives et qualitatives sont nouvelles à La Réunion et uniquement publiées par Inovista » commente, Vincent LE BALINER, associé gérant.

Cette présentation était l’occasion, pour Inovista Consulting & Research de proposer une rétrospective et un bilan du marché d’immobilier d’entreprise réunionnais en 2016 mais également de proposer des perspectives pour 2017. Les clients ont répondu présent, ils étaient une quarantaine de participants, principalement des institutions publiques telles que la Région Réunion, le département, des intercommunalités et communes mais également des partenaires financiers à l’image de la Caisse des Dépôts ainsi que des bailleurs sociaux.

Voici un retour sur les principaux faits marquant de 2016 sur le marché de l’immobilier d’entreprise réunionnais. Inovista C&R recense 134 offres représentant plus de 120 000 m² de locaux, tous types d’actifs confondus, mises sur le marché à La Réunion en 2016. Plus de la moitié de ces surfaces sont disponibles immédiatement et environ 50 000 m² le seront dans un an ou plus. Au niveau des bureaux, près de 26 500 m² vacants sont recensés en 2016, contre environ 35 000 m² en 2015. Toutefois, seules 47 offres sont recensées contre 60 en 2015. Les disponibilités immédiates de locaux d’activité sont orientées à la baisse en 2016 et représentent moins de 42 000 m² de surfaces vacantes contre plus de 72 500 m² en 2015. Le repli est observé sur l’ensemble des secteurs à l’exception notable des microrégions Nord et Ouest qui concentrent respectivement 51% et 32% du stock de locaux vides.

Dans la continuité de la tendance observée en 2015, le stock de locaux commerciaux vacants s’est encore alourdi pour atteindre 54 800 m². Ce parc ne cesse de s’accroître depuis 2014 où moins de 22 000 m² avaient été recensés.

Sur cette période, les demandes enregistrées ont augmenté de près de 25% par rapport à 2015. Le secteur Nord domine l’essentiel de la demande exprimée par les utilisateurs Réunionnais avec 140 demandes recensées. L’Ouest est le deuxième secteur le plus recherché avec 79 demandes, viennent ensuite la CIREST, la CIVIS et la CASUD avec respectivement 52, 28 et 8 demandes enregistrées.

Les entreprises restent majoritairement ancrées sur des biens à la location tant pour les bureaux (près de 75%), que pour les commerces (65% des demandes). Aussi, les demandes concernaient à 65% des locations, à 19% des demandes d’achat ou de location et à 16% des sollicitations pour des achats.

Les demandes enregistrées affluent principalement de sociétés implantées dans la microrégion Nord de La Réunion ainsi que de l’Ouest avec respectivement 43% et 25% des demandes enregistrées. Plus d’une vingtaine de demandes ont été cette année émises par des entreprises installées en Métropole et souhaitant s’implanter à La Réunion.

Près de 9 000 m² de bureaux ont été commercialisés en 2016 contre 5 200 m² en 2015, soit une hausse de 42%. Les locaux d’activité et les entrepôts enregistrent le plus grand nombre de surfaces transactées avec plus de 37 000 m² alors que les locaux commerciaux ne dépassent pas les 22 000 m².

Le nombre de transactions de bureaux a fortement augmenté avec 46 mouvements recensés en 2016 contre 34 l’année précédente. Avec près d’une soixantaine de transactions, soit une hausse par rapport à 2015 et ses 56 transactions enregistrées, les locaux d’activité et les entrepôts dominent le marché. Les locaux commerciaux représentent un total de 50 transactions enregistrées sur l’année.

Au niveau des bureaux, le secteur Nord se caractérise par de grands écarts de valeurs vénales entre ses différents biens tant pour la location, entre 10 et 37 € le m² par mois alors que la zone Ouest reste en accord avec la moyenne régionale de 21€ le m² par mois à la location. Les ventes de bureaux enregistrées reflètent des prix compris entre 1 900€/m² et 3 460€/m². L’amplitude des valeurs locatives de transactions de locaux d’activité et d’entrepôts demeure large avec des valeurs comprises entre 5 et à 19 €/m²/mois. A l’acquisition, les prix se distribuent entre 600€/m² (CIVIS) et 1 300 €/m² (Nord et Ouest). Les prix moyens des cessions de commerces sont compris en moyenne entre 1 400 €/m² sur la CASUD et 2 700€/m² dans l’Ouest. Côté locatif, les loyers sont en moyenne de 22€/m²/mois.

Aude Mathieu, Chargée d’étude conclut à propos des perspectives : « Le marché de l’immobilier d’entreprise réunionnais connaît depuis quelques années une forte dynamique qui devrait se poursuivre en 2017. L’arrivée de nouveaux programmes et de services toujours plus innovants vient bousculer et redistribuer les cartes de ce marché en pleine évolution.»